FINAL CHAKRA s photo.jpg

Les méthodes de Yoga traditionnel n’agissent pas que sur le corps physique.

Tous les exercices traditionnels se basent sur le corps appelé « énergétique ».  Il s’agit de nettoyer, au sens de purifier, les « artères lumineuses », les nadîs et les carrefours
énergétiques, les cakra, afin de faciliter le passage du prâna, le fluide vital énergétique. 
 
Par les âsanas, que l’on peut résumer en posture physique particulière, par les exercices respiratoires, prânâyama, et par le développement de la concentration sur un point,
dhâranâ, amenant le pratiquant à pouvoir diriger son attention avec précision etc.
Toutes ces pratiques, ces outils, sont voués à purifier les canaux et les centres énergétiques.
En plus des âsanas et du prânâyama, le Nidrâ Yoga, par l’épanouissement de plus en
plus profond des états de détente, de lâcher-prise dans lequel il plonge l’individu,  purifie les perturbations mentales, mais pas seulement. Par une complète relaxation progressive, assortie à l’attitude intérieure de confiance totale, d’abandon complet, de tranquille ouverture, le Nidrâ Yoga permet de se libérer, au fur et à mesure, des poids de mémoire que nous portons pour nous rendre libre.
 
Cette méthode d’épuration des mémoires permet la libération progressive de l’individu vers un Etat Naturel de joie et de bien-être.